Atos pourrait racheter Gemalto

Au début du mois, le groupe Gemalto annonçait la suppression de la moitié de ses effectifs en France. Désormais, c’est Atos qui lorgne sur le spécialiste de la carte à puce.

Powered by WPeMatico

Étiquettes :

Les commentaires sont fermés.